Réglement de la communauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réglement de la communauté

Message par ImIveooo_ le Mar 2 Mai - 18:08

Règlement de la communauté


Bienvenue sur la page du règlement dont la lecture est obligatoire pour entrer sur le serveur.

L'installation de TeamSpeak est nécessaire pour jouer sur les serveurs Sathan.

Logo Teamspeak règlement

RÈGLES SUPERVISANT LE CADRE ROLEPLAY






- Le vol de stuff est strictement interdit.

- Les armes blanches, les armes de poing et les armes lourdes peuvent être prisent lors de la mort d'une personne.

- Il est interdit de ranger une arme qui a été utilisée lors d'une action dans son inventaire avant la mort.

- Tout Carkill sans raison ou Freekill est interdit.

- Le métagaming est interdit. (Information non acquise en Roleplay. Exemple : Savoir l'identité d'une personne sans l'avoir demandée.)

- Toute personne ayant une arme sortie ou ayant une cagoule ou un bandana peut se faire arrêter par les gendarmes.

- Les braquages et les prises d'otage(s) sont interdits sans avoir la possession d'une licence rebelle.

- Lors d'un braquage par un rebelle, la victime est obligée de se soumettre en cas de réelles menaces.

- Insultes interdites & langage correct demandé ainsi qu'une bonne entente entre les joueurs.

- Lors de la mort d’une personne, elle perd mémoire de tout ce qui a été dit ou fait pendant l’action ou la suite d’action qui a menée à sa mort, récupère ses affaires et s’éloigne de l’action si elle continue avec les mains levées. Les rebelles doivent retirer leurs habits et remettre des habits civils si l’action se passe en zone civile.

RÈGLES SUPERVISANT LES STRUCTURES ET LES VÉHICULES






- Le Grief est interdit, le grief comprend :

  • Destruction des bâtiments,

  • L'utilisation de véhicules ou de structures pour accéder à une zone fermée. (Hélicoptères, voitures, Caisses...)

  • La création de structures/barricades sans autorisation.


- Vous avez l'autorisation de créer n'importe quelle structure dans les espaces vous appartenant, mais toujours en ayant un cadre et une apparence Roleplay.

- Tout véhicule volant au dessus d’une zone appartenant au force de l'ordre, de la frontière ou ayant à son bord des personnes armées sera abattu sans somation. Une autorisation doit être demandée pour voler au dessus de la zone civile avec une description du véhicule et une hauteur minimum.

- Aucun remboursement de véhicule ne sera pris en charge.

- Lors d'une action RolePlay, les membres d'une action, quelque soit leur camp, ne peuvent utiliser les feuilles des arbres comme "Cachette". il est strictement interdit de s'y placer, que se soit en vigie ou en tireur de précision.

- Pour crocheter un véhicule, vous devez porter une tenue de voleur (sauf si vous êtes rebelles, et vous aurez les compétences pour crocheter en civil) :

  • Si le véhicule est ouvert, montez à l'intérieur et utiliser la touche [K] pour parler en “Area”, et écrivez “*Crochetage démarreur*, puis compter de 10 en 10 jusqu'à 50 pour un véhicule civil, et jusqu'à 100 pour un véhicule militaire, policier ou rebelle. (“10”,“20”,“30”... “50”) Vous pourrez ensuite démarrer le véhicule.


RÈGLES CONCERNANT LES REBELLES ET LEURS ACTIONS






Les serveurs de SathanRP marchent avec un système de rebelles très stricte. Pour accéder au statut de rebelle, vous devez fournir une candidature sur le forum pour entrer dans un groupe rebelle, et vous y faire accepter. Vous ferrez ensuite une seconde demande dans la partie des demandes de licences rebelles, vous serez ensuite pris en charge par un membre du staff qui vérifiera vos connaissances des règles ci-dessous. Vous devrez ensuite fournir une somme de 10 000 € en jeu. Les licences rebelles sont limitées à 40.
Les braquages, les prises d’otage et tout ce qui comprend des actions rebelles nécessitent une licences rebelle.


RÈGLES CONCERNANT LES REBELLES ET LEURS ACTIONS

- Les braquages se font tout les 20 minutes (par groupe rebelle). A la fin d’un braquage, le braqué doit être vivant (sauf si il ne coopère pas), il doit lui être restitué à la fin de l’action :

  • Ses vêtements et accessoires.

  • Un minimum de nourriture.

  • Ses moyens de communication et de cartographie.

  • Ses licences (Permis de conduire, d'arme, police et militaire.)


- Les braquages concernant les comptes bancaires (Expérience) doivent être encadrés par un membre du staff prévenu à l'avance lors d'actions réfléchies et préparées.

- Les braqueurs et preneurs d'otage doivent être en supériorité numérique face au nombre de victime. (2 braqueurs minimum pour 1 braqué / 3 braqueurs minimum pour 2 braqués).

- Les braquages et les prise d'otage ne peuvent être effectués si il n'y a pas un minimum de 3 gendarmes.
- Lors d'un braquage, si la personne braquée tente de s'enfuir ou de se défendre et que celle-ci meurt, les rebelles peuvent récupérer ses affaires en respectant la liste des objets qu’ils peuvent récupérer (ci-dessus).

- Toutes personnes ayant une licence rebelle doit faire partie d’un groupe de rebelles et vice versa (exception faite pour les groupes avec une branche “Civile”, qui peuvent donc accueillir des civils sans activités rebelles).

- Chaque prise d'otage doit se faire toutes les 2 heures quand il y a un minimum de trois gendarmes et un membre du staff sur le serveur qui doit être averti à l'avance sur TeamSpeak.

- Un rebelle contrôlé ne peut se défendre que lorsqu'il est en supériorité numérique face au nombre de gendarmes.

- Si vous avez la possession d'une arme lourde dans la zone civile, vous pouvez vous la faire prendre par des gendarmes, même lors de votre mort.

- Les braquages et les prises d'otage(s) sont interdits sans avoir la possession d'une licence rebelle.

- Lors d'une guerre entre gangs (rebelles), celle-ci doit se dérouler avec la présence d'un administrateur et dans la zone rebelle.

- Les groupes rebelles ne peuvent pas avoir plus de 12 membres dans leur groupe.

- Deux groupes rebelles ne peuvent faire une alliance si la somme des membres des deux groupes est supérieure à 12. Si l'alliance ne dure qu’une action dans le cadre d’une (seule) action RP, la somme des joueurs connectés alliés rebelles ne peut pas être supérieur à 9.

- La banque ne peut-être braquée que par les rebelles, et un braquage doit être encadré par un membre du staff.

RÈGLES CONCERNANT LES GENDARMES ET LEURS ACTIONS






- Les gendarmes de premier rang doivent écouter les ordres de leurs supérieurs, si aucun supérieur n’est disponible, ils doivent se concerter pour prendre leurs décisions.

- Toute saisie sera déposée au poste le plus proche.

- Les gendarmes ont interdiction d'user de leur statut pour tuer ou faire régner la terreur, ils n'ont en aucun cas le droit de tuer une personne qu'ils contrôlent à moins qu'elle refuse catégoriquement de coopérer.

- Lors d'une prise d'otage, le négociateur a 20 minutes pour se rendre sur les lieux.

- Les gendarmes doivent avoir une raison explicite pour fouiller une personne.

- La corruption des gendarmes est temporairement interdite.

- Les gendarmes ne peuvent pas être braqués, assommés ou menacés en zone civile, sauf dans le cadre d’une action visant à ne changer que leur position sur une courte distance ou à obtenir un accès à une zone qui s'effectuera en supériorité numérique.

- La frontière est considérée comme une zone appartenant au force de l'ordre.

- Les gendarmes n'ont pas le droit de faire une perquisition si l'équipe adverse n'est pas connectée, et celle-ci doit être prévenue par les assaillants.

- Toute forme de vol d’affaires appartenant aux pénitenciers / gendarmeries en général (véhicules/armes/munitions/affaires de perquisition) est interdit , toute personne effectuant ce délit recevra une sanction administrative et sera virée de la police.

- Pour qu'une perquisition puisse être effectuée, il faut minimum 1 personne connectée dans chaque camp.
Cette règle comprend :
*l'utilisation de véhicules pour accéder à une zone inaccessible pour reprendre des objets militaires ou policiers.
(Cela reviendrait au grief)

- Lors d’une perquisition les agents sur la zone doivent en informer leurs supérieurs et demander l’autorisation (si une personne est connectée) si cela est fait une annonce sera lancée sur la radio locale de l’île.

Faites une pause (........), vous pouvez reprendre;


- Lors d’une perquisition d’un bâtiment/maison vous êtes, en tant que citoyens, priés de vous éloigner de la zone voire même ne pas s’en approcher, si vous ne respectez pas cette règle une fouille pourra être effectuée après observation de votre comportement suspect. Les agents se chargeant de la perquisition l'annonceront dès que la perquisition a pris fin/ a été effectuée.

- Pour un mandat de perquisition, vous devez prévenir le plus haut gradé avec des preuves pour ce mandat (ex: screens).

- La frontière peut être fermée avec l'accord de l'état/ haut placé lors de réelles menaces, lors d’une fermeture vous serrez priés de ne pas essayer de traverser la frontière sous peine de fouille voire même amende. Une annonce sera lancée dès qu’une fermeture/ ouverture sera effectuée.

- Les gendarmes n'ont en aucun cas le droit de sortir/pointer leurs armes sur les civils pendant un contrôle ou même d'une demande de circulation.

- Les forces de l'ordre doivent posséder en zone civil, leur taser en armes principal et en arme secondaire une arme létale (Colt, Honey, Viper, Peacemaker, bulldog.....), leurs armes de service doivent être sorties seulement en cas d'extrême nécessité telle que menaces rebelles, fusillades ou même pour calmer la foule en effectuant des tirs de sommation lors de réels conflits.

- Les gendarmes doivent être respectueux envers tout habitant de Brastal, que ça soit un rebelle ou un civil. Des conflits verbaux ne seront pas autorisés, si un détenu ne se comporte pas comme voulu des sanctions seront prises tout en suivant les droits de l’homme tels que la mise d'un baîllon, la pose de menottes, voire pose de cagoule dans certains cas.

Si une personne refuse de coopérer et que l’agent a déjà effectué des tirs de sommation/ avertissement ou simplement demande de coopération, le taser sera utilisé en tant que calmant et moyen de stopper la
cible de bouger/ courir. Si une personne est tasée elle sera “gentiment” soumise aux demandes des agents telle que la pose de menottes, ou obligation de monter dans un véhicule de fonction.

- Tout abus d’armes létales ou tasers devra être déclarée aux plus hauts gradés avec le nom de l’agent et des preuves, si aucune preuve n'est présente nous ne pourrons nous permettre de sanctionner l’agent en question.

- Les gendarmes ont pour responsabilités leur véhicule de service donc s'il n'y a plus de véhicules, ils devront payer. Si un agent en détruit un la somme de l’achat sera déduit de son compte bancaire/ salaire.

- Tout équipement sauf votre kit devra être payé (ex : accessoires d'armes).

- L’armurerie est équipée d’armes et d'équipements lourds, une autorisation de la direction est nécessaire pour pouvoir faire usage de l’armurerie.

- À partir de 2 stagiaires connectées il y a le droit de patrouiller. Tout en gardant leur véhicule de fonction fermé pour ensuite l'ouvrir pour les autres agents, car les stagiaires ne sont pas admis dans le groupe Steam des policiers. Si un stagiaire ne respecte pas cette règle il sera renvoyé ou lourdement sanctionné.

- Les stagiaires sont responsables de leur locaux/équipement/véhicules.

- S'il y a des plaintes sur des gendarmes avec des preuves l’agent en question sera averti ou renvoyé en prenant compte de la gravité de son erreur.

Règles de l'unité aérienne et la BAC


- Seuls les gendarmes qui sont dans l’unité aérienne peuvent piloter des hélicoptères/avion (aucun militaire est autorisé à prendre les hélicoptères/avion de la gendarmerie sauf sous autorisation du chef de l’unité, dans le cas échéant le pilote est le responsable de l’appareil).

- Pour rentrer dans l’unité aérienne ou la BAC veuillez contacter le chef de l’unité concernées.

- Chaque pilote est le responsable de son appareil si ce dernier est détruit il devra faire son rapport au chef qui appliquera oui ou non des sanctions.

- Les pilotes devront demander l’autorisation de décoller à la tour de contrôle.

- Chaque pilote doit savoir les codes de communication.

- Les hauts gradés de l’unité aérienne sont responsables de leur pilote.

- L’unité aérienne devra répondre au unité présente au sol (si besoin d’eux).

- Tous les pilotes devront avoir en leur possession un parachute.

- L’unité gérera tout l’espace aérien de la zone civile.

- Dans chaque hélicoptère/avion il y aura un coffre (ex : une caisse).

- L’unité répondra aux : évacuation, survol de zone, course poursuite, arrêt de véhicule aérien et de dépôt de négociateur mais ne répondra pas a un appelle sans raison valable.

- Les pilotes militaires n’ont pas le droit de patrouiller en zone civile et l’unité en zone rebelle sauf sous autorisation d’un haut gradé.

Tout non-respect de ces règles sera suivie d'une sanction !!

Pour tout savoir sur les amendes et les casiers un lien sera a votre disposition sur TeamSpeak.

RÈGLES VISANT LES MÉTIERS/PAYES






-La plupart des métiers peuvent se faire sans l’aide d’un membre du staff, en achetant les matériaux à des pnj’s. Mais certains requièrent quand même un membre du staff.

RÈGLES SUR D'AUTRES POINTS À RETENIR






- Les doubles comptes sont strictement interdits.

- Les demandes avec le staff doivent se faire calmement et ne pas les harceler. Les administrateurs, modérateur ou helpeurs mettent un message lorsqu'ils sont disponibles.

- Vous devez posséder un permis de conduire pour pouvoir utiliser un véhicule, ou vous risquerez de vous faire arrêter par la police.

- Disposez d'un nom RP pour le bien du serveur et de la communauté.

- Le tchat Global doit être respecté (pas d'insultes, de spam ou autre...).

- Le racisme, l'antisémitisme et le sexisme ne sont pas acceptables sur le TeamSpeak. (Même déconnecté des sanctions peuvent être mise en place.)

- La pub pour d'autres serveurs, forums, sites n'est pas appropriée sur TeamSpeak.

- Les menaces seront punies d'un ban définitif.
- Pour accéder au statut de joueur de la SathanCommunity, rendez vous sur le TeamSpeak : Partie "Je suis nouveau" après avoir lu les règles. Le mot de passe du launcheur et du serveur vous y seront fourni.

- L'assassinat du président est autorisé mais limité par ces points:
• chaque tentative doit être espacée d'au moins 48h00.
• Pas plus de 3 tentatives d'assassinat durant le mandat du président.
• Chacune doit se faire avec l’accord d'un admin.

- Les bots musique sont interdits.


_________________
 ImIveooo_      #[Admin] ImIveooo_
 
Si tu n'est pas direct dans la vie, avec la personne en face de toi, elle en souffrira !
avatar
ImIveooo_
Administrateur
Administrateur

Messages : 745
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 16
Localisation : Lille / Courcelles les lens

Fiche de perssonnage
Nom et Prénom: Jean-Baptiste Démaret
Âge: 45
Profession: Elève de la gendarmerie

http://jbdemaret.wix.com/imiveooo

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum